Un vendredi sur deux, votre cinéma Eden vous propose une séance à 14h30 au tarif spécial de 4,50€ pour les plus de 60 ans, suivie d’un moment de convivialité et de partage dans le hall du cinéma : le cinéma offre les boissons (café, thé, chocolat, jus de fruits), et tous ceux qui le souhaitent apportent gâteaux et pâtisseries.

– Vendredi 20/09 : « Ma famille et le loup » d’Adrian Garcia
– Vendredi 4/10 : « Fourmi » de Julien Rappeneau
– Vendredi 18/10 : « Le Dindon » de Jalil Lespert
– …

Venez découvrir l’émotion d’un film sur grand écran et partager un moment d’amitié.
La séance est ouverte à tous !!

Vendredi 20 septembre à 14h30

« Ma famille et le loup » de Adriàn Garcia
Avec Carmen Maura, Pierre Rochefort, Bruno Salomone
Comédie dramatique / France / 2019 / 1h20

L’été de ses 9 ans, Hugo passe les grandes vacances avec ses cousins chez sa mamie Sara. Quand ils apprennent que le loup va venir la chercher, les enfants se mobilisent pour sauver leur grand-mère et se lancent dans une aventure inoubliable.

Un joli film sur les liens familiaux et les apprentissages de l’enfance, même les plus tristes.

Ce film est accessible aux personnes en situation de handicap sensoriel.

Vendredi 4 octobre à 14h30

« Fourmi », de Julien Rappeneau
Avec François Damiens, Maleaume Paquin, André Dussollier, Ludivine Sagnier
Comédie dramatique / France / 2019 / 1h45

Théo, alias « Fourmi », est fils unique de parents divorcés. Tandis que sa mère Chloé vit les prémices d’une nouvelle histoire d’amour, son père Laurent semble s’enliser dans une vie sans perspectives. Du haut de ses 12 ans, Théo a un don pour le football. Lorsqu’un recruteur d’un club anglais prestigieux s’intéresse à lui, il y voit l’opportunité de redonner un peu d’espoir à son père. Mais malgré ses efforts, «Fourmi» n’est pas sélectionné en raison de sa petite taille. Il décide de mentir à son père et lui fait croire qu’il a été retenu pour la rentrée prochaine, Ce mensonge va vite dépasser Théo et bouleverser sa vie et celles de ses proches.

Après « Rosalie Blum », Julien Rappeneau revient avec une comédie douce-amère sur les difficiles relations entre un père à la dérive et son fils qui tente de le remettre debout.

Ce film est accessible aux personnes en situation de handicap sensoriel.

Vendredi 18 octobre à 14h30

« Le dindon » de Jalil Lespert
Avec Dany Boon, Guillaume Gallienne, Alice Pol, Ahmed Sylla, Laure Calamy
Comédie / France / 2019 / 1h25

Monsieur de Pontagnac a eu un coup de foudre pour une jolie jeune femme. Ce qu’il n’avait pas prévu c’est que celle-ci n’est autre que Victoire, la femme d’un de ses amis, Vatelin. Et si le notaire le prend plutôt bien, Victoire, elle n’est pas si simple à manipuler. Surtout, la mésaventure a lancé dans leur société un sujet – et un petit jeu étonnant autour de la fidélité des uns et des autres. Alors quand entrent dans l’arène Rediop, soupirant de Victoire, et Suzy, ancienne flamme de Vatelin, le jeu se corse encore.

Jalil Lespert adapte le classique homonyme que Georges Feydeau a écrit en 1896, et pour les besoins du film, transpose l’action dans les années 1960.

Ce film est accessible aux personnes en situation de handicap sensoriel.