PARTENAIRES INSTITUTIONNELS :

Conseil Départemental de la Gironde

 

 

Communauté de Communes du Réolais en Sud Gironde

La Communauté de Communes est issue de la fusion de la CdC du Réolais, de la CdC du Pays d’Auros et des trois Communes suivantes : Monségur, Roquebrune, Saint-Vivien-de-Monségur au 1er Janvier 2014, puis de l’extension aux cinq communes suivantes : Caudrot, Saint-Pierre-D’Aurillac, Saint-Martin-de-Sescas, Saint-Laurent-du-Plan, Sainte-Foy-La-Longue à compter du 1er Janvier 2017.

La CdC du Réolais en Sud Gironde compte donc 41 communes pour 23 500 habitants

Crédit Agricole d’Aquitaine

Fort de ses fondements coopératifs et mutualistes, portés par ses sociétaires et ses administrateurs de Caisses locales et de la Caisse régionale, le Crédit Agricole d’Aquitaine dispose d’un modèle d’organisation qui lui assure stabilité et pérennité. Il puise également sa force dans ses valeurs de transparence, proximité, responsabilité et ouverture sur son territoire, qu’il cultive depuis toujours.

La responsabilité du Crédit Agricole d’Aquitaine est au coeur de son identité de banque utile et loyale dans la durée. Sa stratégie de mécénat s’inscrit dans ce cadre et veut être la traduction d’un retour de valeur(s) vers ce territoire qui lui apporte sa raison d’être.

PARTENAIRES ASSOCIATIFS :

CINA – Cinémas Indépendants de Nouvelle-Aquitaine

Après plus d’un an de concertation, les 3 associations régionales de cinémas indépendants et de proximité, l’ACPA (Aquitaine), l’ALCP (Limousin) et Clap Poitou-Charentes ont fusionné afin de fédérer les salles autour de la défense du cinéma art et essai dans sa diversité et accompagner les professionnels au plus proche des territoires.

Depuis près de 20 ans, ces associations, membres de l’AFCAE, œuvrent pour accompagner les salles dans la diversité de programmation (art & essai, patrimoine, courts-métrages, documentaires, jeune public…) et sont de véritables interlocuteurs pour les collectivités territoriales qui les soutiennent.

Au lendemain de la réforme territoriale, et dans une actualité marquée par la concentration des multiplexes, ces cinémas indépendants ont besoin mais aussi envie de faire grande région et de se réunir en une association régionale unique, CINA : LES CINÉMAS INDÉPENDANTS DE NOUVELLE-AQUITAINE

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CONSTITUTIVE DE CINA a eu lieu à Pessac le vendredi 1er décembre 2017.

CINA représente 121 établissements, soit 181 écrans (84 en Aquitaine / 23 en Poitou-Charentes / 14 en Limousin)

ACPG – Associations des Cinémas de Proximité de la Gironde

En 1997, une dizaine de cinémas girondins se regroupent pour réfléchir à des moyens d’actions permettant de faire face au développement des multiplexes sur l’agglomération bordelaise. De cette réflexion nait l’Association des Cinémas de Proximité de la Gironde (ACPG) dont l’objet principal est de participer à l’effort des salles pour proposer au public une offre cinématographique riche et diversifiée.

AFCAE – Association Française des Cinémas Art & Essai

Créée en 1955 par des directeurs de salles et des critiques de cinéma, l’Association Française des Cinémas Art et d’Essai, qui a obtenu un statut officiel grâce à André Malraux et à l’engagement permanent de Jean Lescure, Président emblématique de l’AFCAE, fédère un réseau de cinémas de proximité indépendants et d’associations territoriales, implantés partout en France, des plus grandes villes aux zones rurales. Par leurs actions individuelles et collectives, ils participent au développement de la diversité cinématographique et à l’aménagement culturel et social du territoire.

Ces cinémas démontrent, quotidiennement, par leurs choix éditoriaux et la spécificité de leurs actions culturelles, que la salle demeure, non seulement le lieu essentiel de la découverte cinématographique, mais aussi un espace de convivialité, de partage et de réflexion, créateur de lien social, à investir et valoriser.

L’AFCAE, qui constitue un mouvement et non une organisation syndicale, œuvre, par son histoire et les missions qu’elle s’est assignée, à la garantie du pluralisme des acteurs de la diffusion et de l’exploitation, et celle de la diversité de l’offre cinématographique, objectifs d’intérêt général qui justifient le principe de l’exception culturelle et l’intervention de l’Etat dans le secteur cinématographique.

Depuis sa création, l’AFCAE s’organise autour de trois objectifs fondateurs :

  • la défense du pluralisme des lieux de diffusion cinématographique, indispensable au maintien de la diversité de l’offre de films et à l’aménagement culturel du territoire,
  • Le soutien du cinéma d’auteur, en favorisant la rencontre entre les films Art et Essai et le public,
  • la formation des publics, notamment des plus jeunes.

ACID – Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion

L’ACID est une association née en 1992 de la volonté de cinéastes de s’emparer des enjeux liés à la diffusion des films, à leurs inégalités d’exposition et d’accès aux programmateurs et spectateurs. Ils ont très tôt affirmé leur souhait d’aller échanger avec les publics et revendiqué l’inscription du cinéma indépendant dans l’action culturelle de proximité.

Dans un marché cinématographique où les 10 premiers films occupent chaque semaine 93% des écrans, les cinéastes de l’ACID soutiennent et accompagnent chaque année une vingtaine de nouveaux longs métrages réalisés par d’autres cinéastes, français ou internationaux. Choisir ces films, c’est pour eux se poser la question du renouvellement et de la pluralité des regards en donnant de la visibilité à des œuvres insuffisamment diffusées, et en proposant une alternative à l’hyperconcentration et au regard unique.