En partenariat avec l’Association des Cinémas Indépendants de Nouvelle-Aquitaine (CINA), retrouvez une sélection de films qui ont marqué l’histoire du cinéma, à (re)découvrir sur grand écran : des œuvres majeures, restaurées dans des versions aux qualités d’images et de sons parfaites, régulièrement programmées tout au long de l’année.

Jeudi 19/04 à 21h : LE BEL ANTONIO

Réalisé par Mauro Bolognini
Avec Claudia Cardinale, Marcello Mastroianni, Pierre Brasseur
Drame / France, Italie / 1961 / 1h35

Film projeté en italien sous-titré en français

Après trois années passées à Rome, Antonio retourne en Sicile, où sa beauté lui vaut une réputation de grand séducteur. Un mariage arrangé avec Barbara l’attend. Le couple semble couler des jours heureux. Pourtant, un an après la noce, on découvre que l’union n’a toujours pas été consommée. L’impuissance d’Antonio éclate au grand jour, menaçant son couple et l’honneur de sa famille.

Adaptation d’un roman de Vitaliano Brancati, Le Bel Antonio marque l’une des plus belles collaborations entre Bolognini et Pier Paolo Pasolini, déjà scénariste de deux films du réalisateur, Les Jeunes Maris et Les Garçons. Dans cette Sicile où virilité et honneur vont de pair, le cinéaste aborde de front le sujet délicat de l’impuissance. Drame réaliste et grinçant, c’est le portrait sans concessions d’une société patriarcale, sclérosée dans ses traditions. Alors que les hommes sont exhortés à multiplier les conquêtes, les femmes sont gardées dans la plus grande ignorance de l’intimité et vendues par leurs familles lors de mariages arrangés. « Une œuvre extrêmement troublante, dans laquelle le réalisateur ne sacrifient jamais le sujet au décor, ni l’inverse […] passant du drame d’Antonio à celui de Barbara, tout en décrivant la vie quotidienne sicilienne avec son mélange de rigorisme, de traditions et de tabous. Interprète d’un héros prisonnier de sa renommée, Mastroianni est constamment remarquable. Un film magnifique, grave et douloureux. » (André Moreau, Télérama, 21 juillet 1985)
Présenté au Festival de Locarno en 1960, où il remporte le Léopard d’or.

Tarifs réduits le jeudi soir

Jeudi 24/05 à 21h : LES AILES DU DÉSIR

Réalisé par Wim Wenders
Avec Bruno Ganz, Solveig Dommartin, Otto Sander
Drame, Fantastique, Romance / Allemagne de l’Ouest, France/ 1987 / 2h08

Film projeté en allemand sous-titré en français

Des anges s’intéressent au monde des mortels, ils entendent tout et voient tout, même les secrets les plus intimes. Chose inouïe, l’un d’entre eux tombe amoureux. Aussitôt, il devient mortel. Un film sur le désir et sur Berlin, « lieu historique de vérité ».

Wim Wenders est le cinéaste de la pleine conscience de sa place dans l’histoire du cinéma. Depuis cette place, il a toujours dialogué avec de grands cinéastes qui l’ont précédé et inspiré ; depuis cette place, il a influencé à son tour nombre de cinéastes impressionnés et encouragés par la sincérité et la force de son geste artistique.

Tarifs réduits le jeudi soir

Mardi 29/05 à 21h : DUEL

Réalisé par Steven Spielberg
Avec Dennis Weaver, Jacqueline Scott, Eddie Firestone
Drame, Thriller / USA / 1973/ 1h328

Film projeté en anglais sous-titré en français

Sur une route californienne, un modeste employé de commerce se voit pris en chasse par un énorme camion. Une course-poursuite effrénée s’engage…

Spielberg propose avec son film un road movie qui est un excellent thriller aux relents de western. Le choix et la mise en place de personnages fortement typés, une action réduite à l’essentiel, et l’efficacité originale de sa réalisation – surprenante pour un quasi néophyte – contribuent à donner au métrage sa crédibilité.